Catégorie : Communiqués

« Nous ne supportons plus les déclarations mensongères, voire délirantes, au sujet des mineurs isolés étrangers »

Trente-neuf avocates et avocats réagissent, dans une tribune au « Monde », aux propos tenus au sujet des mineurs isolés étrangers par le sénateur Henri Leroy (Les Républicains) dans une interview au « Figaro ». Ils dénoncent « des amalgames indignes et des stigmatisations honteuses ».
Dans une interview publiée le 25 mai par Le Figaro, le sénateur (LR) Henri Leroy, « préoccupé par l’insécurité et les coûts engendrés par les mineurs isolés », a annoncé la création d’une énième « mission d’information sur les mineurs non accompagnés (MNA) », devenus les boucs émissaires idéaux en cette période préélectorale. Il est facile de s’en prendre à ces jeunes qui ne votent pas, ne se plaignent jamais et qu’aucune mission d’information ne s’est donné la peine de rencontrer.

Plus d’infos
(PDF pour l’article complet)

Mineurs isolés étrangers : comment mieux les protéger

Meet Gavern - Free Joomla! 3.0 Template

À travers ce rapport alternatif, l’association souhaite rappeler la primauté de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), que la France a ratifiée en 1990. Les recommandations du Comité des droits de l’enfant en 2016, suite à l’audition de la France à l’ONU, rappellent, malgré certains efforts de la France en faveur des droits de l’Enfant, qu’il reste de nombreux sujets de préoccupation. L’objet de ce rapport est de les présenter et de proposer pour chacun d’entre eux des recommandations.

En savoir +