La colère de Christine Taubira : « On humilie dans ce pays et on trouve ça normal ! »

Invitée de la matinale sur « France Inter », l’ancienne garde des Sceaux n’a pas mâché ses mots, concernant la politique sécuritaire de la France.
Ancienne ministre de la Justice (mai 2012-janvier 2016) sous François Hollande, Christiane Taubira reste une voix écoutée à gauche. Invitée ce jeudi de la matinale de France Inter, l’ex-députée s’est fait remarquer par une intervention musclée, au cours de laquelle elle a laissé éclater sa colère : « C’est un pays où on humilie! On a humilié un gamin, il y a quelques jours (…) On l’a empêché de manger parce que sa maman n’avait pas payé la cantine (…) C’est un pays où l’on humilie tranquillement… Il y a un an, on a humilié des adolescents en les mettant à genoux en public. On humilie dans ce pays et on trouve ça normal ! ».
Christiane Taubira faisait notamment référence à l’exclusion d’une cantine scolaire d’un enfant de sept ans, à Saint-Médard-de-Guizières (Gironde), en raison de factures impayées par ses parents. Selon plusieurs médias, l’enfant avait été raccompagné chez lui, jeudi dernier, à l’heure du déjeuner, par un policier municipal.

Plus d’infos

Appel à un contre-sommet Afrique-France à Montpellier les 7, 8 et 9 octobre prochains

Du 7 au 9 Octobre doit se tenir à Montpellier un Sommet Afrique-France, qui, sous l’affichage de la culture, de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et du sport, annonce la « refondation des relations entre la France et l’Afrique ». Cependant, malgré les effets d’annonce du président Emmanuel Macron, l’esprit néo-colonial est toujours présent. Sur le continent africain, la France exerce toujours une domination monétaire, économique, diplomatique et culturelle, poursuit des interventions militaires, et soutient des régimes qui bafouent les droits humains et empêchent l’émancipation des peuples. Le soutien au coup d’État militaire au Tchad en avril 2021 est un triste exemple de cette politique. La Méditerranée est une frontière coloniale qui a déjà tué cette année plus de 1200 de nos sœurs et nos frères. Cette frontière poursuit celles et ceux qui parviennent à traverser, celles et ceux qui deviennent sans papiers en les privant de tout droit.

Plus d’infos : ici et (PDF)

Rencontre festive autour d’ASF, le samedi 2 octobre

L’association ADOS SANS FRONTIÈRE organise une rencontre festive à Nîmes, au 6 Rue Salomon Reinach.
Tous les jeunes migrant·e·s, mineur·e·s et majeur·e·s, sont invité·e·s, avec les parrains et marraines, les bénévoles et autres personnes impliquées ou désirant s’impliquer dans l’accueil des jeunes MNA.
À partir de 11h30, nous nous retrouverons pour un pique-nique et un moment d’échanges. Ce sera aussi l’occasion pour les jeunes dispersé·e·s dans les différentes villes du département de se retrouver.

Samedi 2 octobre 2021, à partir de 11h30
Parc de la Maison diocésaine
6 Rue Salomon Reinach
30000 NÎMES

Plus d’infos (PDF)

Ceregard, Solidarnet et l’Association La Clède lancent une action innovante à Anduze

Des ateliers numériques qui favorisent l’apprentissage du français et l’autonomie dans la vie quotidienne pour les adultes habitants du centre ville d’Anduze principalement.

Venez découvrir cette action !
Lundi 04 octobre, 9h00
sous forme d’un petit déjeuner partenarial dans les locaux des Ricochets de La Clède.

Les jardins de la filature
19, rue du Luxembourg
30140 ANDUZE

Plus d’infos

Journée Nationale d’Action contre l’Illettrisme – Ciné-débat : ” Illettré ” de Jean-Pierre Améris

Léo, la trentaine, est illettré. Un secret qu’il porte comme un fardeau. Un temps scolarisé, marqué par l’abandon de ses parents, il a presque tout oublié. Un jour, il est victime d’un accident à l’usine où il est ouvrier, un drame causé par son handicap qu’il cachait à tous.
Illettré est un téléfilm adapté du roman de Cécile Ladjali « Illettré », Acte Sud, 2016

Mercredi 8 septembre 2021 – 14h00/17h00
Cinéma le Capitole
11 rue Xavier Sigalon
30700 UZÈS

Plus d’infos (PDF)