Catégorie : Nîmes

De plus en plus de jeunes à la rue, sans ressources, sans toit… Que faire ?

À ce jour à Nîmes, de nombreux·ses mineur·e·s isolé·e·s étranger·ère·s se retrouvent à la rue sans hébergement ni mesure de protection ou de mise à l’abri.
La loi est pourtant très claire : le Conseil départemental doit mettre à l’abri tout jeune qui se déclare mineur·e et cela, pendant 5 jours.
Or, à Nîmes le Conseil départemental n’héberge que 4 jeunes par jour ; les week-ends, il n’en accueille aucun.
Des hébergeurs solidaires pallient aux carences des institutions mais cela se fait au prix d’engagement difficile à tenir dans la durée et très insuffisant pour la mise à l’abri de l’ensemble des jeunes concerné·e·s.
RESF a alerté sans relâche les élu·e·s du Conseil départemental, sans aucun résultat.
C’est pourquoi, devant cette situation inhumaine et scandaleuse infligée à des jeunes mineur·e·s, RESF a pensé organiser une réponse collective pour dire notre indignation et contraindre le CD à assumer les charges qui lui incombent.
Pour préparer une grande mobilisation, RESF vous invite à une réunion :
le 9 mai 2022, à 18 h
au Vaisseau (8 rue de l’Hôtel Dieu)
Venez nombreux !

Samedi 18 décembre 2021, 14 h 30 : Journée internationale des migrant·e·s

Notre pays construit des ponts pas des murs. D’où que l’on vienne, où que l’on soit né·e, notre pays existe. Il s’appelle Solidarité.
Nous appelons à la mobilisation générale.
Pour l’avenir.
Pour la liberté.
Pour l’égalité des droits.
Pour la solidarité.

À Nîmes et dans le Gard, nous appelons à la solidarité plus particulièrement avec :
• Les familles étrangères en attente d’un titre séjour, laissées sans droit malgré la loi, ainsi que celles de la rue Pierre Sémard ou d’ailleurs qui luttent pour leur régularisation et leur droit au logement ;
• Les mineur·e·s non accompagné·e·s, pour un accueil inconditionnel et respectueux des droits de l’enfant, contre la pratique des tests osseux ;
• Les étranger·ère·s qui subissent les refus au guichet, la multiplication des récépissés de courte durée et le non-respect par la Préfecture des règles d’examen des dossiers et des délais ;
• Les femmes étrangères victimes de violence et doublement pénalisées.

Plus d’infos

Samedi 11 décembre : Paniers solidaires, la dernière cantine de l’année

La dernière cantine solidaire de l’année, toujours sous forme de paniers solidaires à emporter, se déroulera le samedi 11 décembre. Se tiendra également un petit marché de Noël, avec des friandises concoctées par les familles.
Les paniers sont à commander à l’avance par mail (refugies.bienvenue.nimes@laposte.net), avant le 10 décembre, et à retirer de 10h30 à 13h au :

(Attention ! Changement d’adresse !)

9 rue de Saint-Gilles
NÎMES

Au menu de ce repas international :
Pain Farsi
Stalichni (salade russe)
Pilaf ouzbek
Bûche de Noël arménienne

Prix libre et solidaire comme toujours. Pensez à apporter vos récipients !

Samedi 23 octobre : Cantine solidaire au Prolé !

Cette cantine, qui signe aussi la dernière journée où la cour du Prolé sera ouverte, se fera sous deux formes possibles :

Repas à déguster sur place à partir de 12h30, suivi d’un après-midi en musique avec les musiciens du groupe Faço Djingui (à partir de 14h)

Paniers à emporter chez vous et à venir retirer à partir de 12h30 au Prolé.

Au menu de ce repas 100% sénégalais, en partenariat avec l’association AMMF (Association des Migrantes et Migrants de France) :

Aloko (Friture de bananes plantain)

Mafé de poulet (Poulet à la sauce cacahuètes, accompagné de riz)

Dégué (Dessert au mil et fromage blanc)

Les paniers sont à commander à l’avance en cliquant sur ce lien (ici) ou par mail (ici) et à retirer le samedi 23 octobre, à partir de 12h30 au :
Prolé
20 rue Jean Reboul
NÎMES

Prix libre et solidaire comme toujours.
Pensez à apporter vos récipients !

Pour tout renseignement : 06 11 91 92 35 (Pénélope)

Samedi 4 septembre : retour des Paniers solidaires !

C’est la rentrée !
La prochaine cantine solidaire, toujours sous forme de paniers solidaires à emporter se déroulera le samedi 4 septembre.
Les paniers sont à commander à l’avance par mail et à retirer de 10h30 à 13h30 au :
Vaisseau 3008
9 rue de l’Hôtel Dieu
NÎMES

Au menu de ce repas albano-arménien :
Salade de crudités albanaise (tomates, concombre, oignons, olives noires)
Ajapsandali (ratatouille arménienne, assortiment de légumes)
Fli (gâteau salé albanais)
Ravani (gâteau sucré albanais)

Prix libre et solidaire comme toujours.
Pensez à apporter vos récipients !

Merci de réserver à l’avance (avant le 02 septembre) sous réserve de dispos, de préférence par mail à l’adresse suivante :
refugies.bienvenue.nimes@laposte.net

Pour tout renseignement : 06 11 91 92 35

Décès d’Yves Carel, un des fondateurs d’Ados Sans Frontière

Militant antiraciste et antifasciste de longue date, engagé à Ras-le-front dans les années 90 / 2000 à Paris, puis à Nîmes pour le soutien et la défense des sans-papiers, Yves avait choisi de soutenir sans réserve les jeunes mineurs non accompagnés.
C’est ainsi qu’il s’est trouvé avec l’équipe de notre CA actuel, RESF, l’APTI et bien d’autres encore, à l’origine de la création d’Ados sans Frontière en 2017. Il a poursuivi ensuite son engagement auprès d’AsF sous d’autres formes.
Nous perdons un ami. Les jeunes migrant.e.s perdent un homme de cœur à qui elles.ils doivent beaucoup. Le secteur associatif nîmois perd un militant convaincu et une forte personnalité très attachante.
L’association présente ses sincères condoléances et son soutien à ses enfants et à sa famille.