Catégorie : Santé

L’hôpital Robert-Debré veut « réparer » les mineurs isolés, des enfants livrés à eux-mêmes et aux dealers

Le nombre d’enfants isolés, souvent étrangers, ne cesse d’augmenter à Paris. Un centre pédiatrique développe une stratégie de suivi et d’aide pour « créer une alliance » et faire de ce lieu un espace de répit.
Il y a d’abord eu le premier. À l’été 2016. Un tout petit. Overdose. Et un deuxième, un troisième… Puis ils se sont mis à affluer par dizaines aux urgences de l’hôpital parisien Robert-Debré, le plus grand centre pédiatrique d’Ile-de-France. Des étrangers de moins de 18 ans, venus seuls en France et désignés par l’administration sous l’acronyme MNA, « mineur non accompagné », ramassés dans les quartiers alentour par des pompiers, inconscients ou blessés. Luigi Titomanlio, le responsable des urgences, se souvient de leur état à leur arrivée : « poly-intoxiqués », « comateux » et parfois « très agressifs ».

Plus d’infos
(PDF pour l’article complet)

Migrants en situation de vulnérabilité et santé

Dossier de La Santé en action n°455, mars 2021.

Dans une démarche de promotion de la santé, ce numéro de La Santé en action s’intéresse à la santé globale des migrants en situation de vulnérabilité incluant les déterminants de la santé, l’environnement, la situation socio-économique, l’accès à l’emploi, aux soins, à la prévention, mais aussi les parcours de vie, les traumatismes vécus ou la santé mentale.
Ce numéro fait le point sur les connaissances scientifiques, les pratiques, les dispositifs et les programmes mis en œuvre pour apporter des réponses aux problématiques de santé auxquelles sont confrontés les migrants.

Plus d’infos ou PDF